Page d'accueil

titre
arrondi
 

 

PROFILS D' APPRENTISSAGE

   
imprimanteVersion Imprimable
 

1.4. LES PROFILS D'APPRENTISSAGE

Chacun a sa propre façon d'apprendre, c'est-à-dire différentes dispositions  à recueillir et à traiter l'information selon un mode préférentiel. Ainsi, le profil d'apprentissage repère les régularités, les constantes chez un individu, et ce qui le rend différent des autres, les différences individuelles.
Selon les auteurs, et les nombreuses typologies existantes du profil d'apprentissage, différentes dimensions sont prises en compte pour établir ce profil. Ces dimensions relèvent  de caractéristiques personnelles, quant au mode perceptif, au style cognitif, ou à des variables psychologiques, affectives, sociales, personnelles des individus.

Les avis des chercheurs divergent concernant l'origine et la permanence de ce profil, ou style, à savoir s'il est inné et invariable, ou acquis par la culture d'apprentissage et modifiable. Nous préfèrerons envisager l'option de la possibilité de son évolution, du moins pour certaines dimensions, suivant une vision dynamique qui est de l'ordre des lois du vivant et de l'extrême malléabilité de notre cerveau. Tout comme on peut entraîner sa mémoire pour apprendre plus et plus vite, on peut entraîner l'élasticité de son cerveau, et ainsi engendrer et développer de nouveaux circuits selon les expériences que nous vivons. C'est de cette façon qu'un musicien, par ses exercices répétés au contact du son, entraîne et développe sa mémoire auditive.

De cette façon, loin d'enfermer les étudiants dans une étiquette, la connaissance du profil d'apprentissage permet à chacun de mieux se connaître, d'utiliser à bon escient ses modes préférentiels pour être plus efficace, et de les remettre en question lorsque ceux-ci sont source de difficultés où mènent à l'échec, afin de les faire évoluer. Lorsqu'on prend conscience de ses faiblesses, de ses manques, et de son pouvoir d'action, on peut y remédier plus facilement, par soi-même, ou en cherchant l'aide adaptée.

Enfin, il n'y a pas un meilleur profil que les autres. Si certains styles peuvent favoriser certaines acquisitions, il importe d'abord d'avoir conscience des stratégies que nous utilisons et surtout d'être capable de les faire varier quand elles ne mènent pas au résultat souhaité. Comme pour le profil, nous verrons qu'aucune stratégie n'est dans l'absolu meilleure qu'une autre : elle doit être adaptée à l'individu et à la situation d'apprentissage. C'est pourquoi il faudra mieux connaître celles que nous privilégions, et apprendre à les faire varier, pour disposer d'un plus large éventail.

En prenant conscience de ce que recouvre la notion de style d'apprentissage et de votre propre style, vous découvrez que vous pouvez cesser d'en être l'esclave, avoir une emprise sur votre comportement, et agir plutôt que de réagir, en prenant le contrôle de votre apprentissage pour en devenir véritablement l'acteur. La prise de conscience ou la simple énonciation du style ne suffit cependant pas à provoquer le changement, car ce choix dépendra de l'implication de la personne à intégrer ce concept.

Décidément, ce n'est pas encore ici que vous trouverez des solutions toutes faites ! Si cela vous semble un peu trop abstrait, c'est dans le chapitre suivant que vous trouverez des techniques et des outils pratiques pour le passage à l'acte ! En attendant, vous préparerez utilement le terrain en partant à la découverte de votre propre mode d'accès à la connaissance, unique et privilégié, à partir duquel vous construisez, outre votre savoir, votre identité et votre personnalité. Pour chacune des typologies du profil d'apprentissage, vous pourrez tester en ligne votre profil. Nous avons répertorié pour vous quelques tests parmi les plus connus (et reconnus) au service de l'éducation,  mais il existe bien d'autres tests de mesure de la personnalité, utilisés dans le monde de l'entreprise pour le recrutement, parfois pour certains controversés, mieux vaut le savoir !

 

 

Page prcdente
feuille
Page suivante