Page d'accueil

arrondi
 

 

QU'EST CE QU'APPRENDRE

   
imprimanteVersion Imprimable
 

1.1. QU'EST-CE QU'APPRENDRE ? BONNE QUESTION !

Les réponses à cette question sont innombrables, jalonnant les époques, et admettant  différentes définitions, selon les conceptions théoriques envisagées.
 Nous nous intéresserons plus particulièrement, dans ce chapitre comme dans l'ensemble de ce site, à celles qui offrent la meilleure compréhension de la connaissance et de l'apprentissage humain, envisagé dans ses deux dimensions essentielles, la dimension biologique et la dimension socioculturelle. L'apprentissage sera d'autant plus efficace qu'il s'inscrit dans cette dynamique du vivant et s'accorde avec la nature de notre réalité cognitive.

 

 APPRENDRE
L'étymologie est parlante : apprendre, c'est avant tout saisir par l'esprit, prendre à soi, et donc faire sien.

Apprendre : un processus individuel

-"Apprendre c'est construire et organiser ses connaissances par son action propre", selon l'approche constructiviste.

- Pour Joseph Réseau, c'est une "construction du savoir, (où) les attitudes et les représentations des apprenants jouent un rôle fondamental. [...]. Par ailleurs, le courant des neuro-pédagogies insiste sur le fait que tous les apprenants sont différents et donc qu'il est "important de faire prendre conscience à chacun de son profil et de ses stratégies d'apprentissage."
Pour ce même auteur, ce qui distingue l'homme de l'animal dans l'apprentissage, c'est la nécessité pour l'homme d'être conscient de ses buts, et d'être "capable de construire son savoir en s'appuyant sur ses connaissances antérieures tout en modifiant ses représentations".

Apprendre : un processus socioculturel

- "Apprendre c'est d'abord agir et interagir avec son environnement, et pour les humains, dans un milieu social et culturel qui en donne les motifs, les raisons et les moyens"  Nicole Poteaux (2003)

Apprendre : un processus de transformation

L'approche cognitive considère l'apprentissage essentiellement comme un processus de traitement de l'information (informations de nature affectives et cognitives)

Pour apprendre, il convient de ne pas confondre information et connaissance. Tandis que l'information résulte du traitement de données objectives, stockables dans des documents physiques, la connaissance est l'état subjectif interne chez l'individu résultant de leur assimilation et d'un processus de transformation mentale de ces données objectives. Le savoir a une dimension sociale et concerne la capacité individuelle à mobiliser ces connaissances dans une activité donnée. Ainsi, l'apprentissage a pour objet le passage de cet état objectif d'information à l'état subjectif de connaissance et de savoir. C'est donc un processus individuel de production, de construction mentale, qui "résulte de l'activité significative de sujets en relation avec des objets au sein d'un environnement donné"(Linard, 2001).

Apprendre : une compétence qui s'acquiert

L'éducabilité cognitive peut-être définie comme la "recherche explicite [...] de l'amélioration du fonctionnement intellectuel des personnes" (Loarer, 1998). Elle part du principe que l'intelligence (en tant que capacités cognitives d'auto-adaptation) n'est pas fixée une fois pour toutes, et qu'elle peut être dynamisée. La réalisation d'une action, d'une acquisition entraîne le développement d'opérations intellectuelles, qui entraînent à la fois l'accroissement du savoir et la capacité à en intégrer de nouveaux... et cela presque à l'infini ! N'est-ce pas profondément encourageant ?
A condition tout de même d'y mettre du sien : toujours selon Loarer, le développement de l'intelligence se fait par l'action, la médiation, et la métacognition. Rassurez-vous, cela s'explique et cela s'apprend, c'est ce que nous allons vous aider à faire grâce à ce site !

Savoir apprendre, c'est être autonome

"Apprendre à apprendre, c'est viser sa propre transformation d'individu en apprenant en fonction des contextes. Apprendre à apprendre, c'est donc se préparer à être autonome." H. Portine (1998)

 

APPRENDRE, EN TROIS MOTS
ACTION, où vous vous engagez à participer activement à la construction des savoirs
INTERACTION, où vous changez, cooprez pour faire avancer votre rflexion critique et faire profiter les autres de votre travail.
REFLEXION critique que vous dveloppez sur votre propre exprience, à divers niveaux (psychologique, cognitif) pour raliser votre volution et vos progrès grce à la mtacognition.

 

POUR EN SAVOIR PLUS
Glossaire de l'apprentissage, apprentissage, connaissance, savoir, comptence, mtacognition, tche...quelques dfinitions utiles.
Apprendre ? Retenir ? Comment a marche ? : en BD, amusant et difiant ! Perspective historique de diffrentes recherches scientifiques sur l'apprentissage, et quelques principes respecter pour apprendre qui en dcoulent. Facilement abordable pour ceux qui ne matrisent pas compltement le franais.
L'approche cognitive de l'apprentissage, les principes fondamentaux, par Jacques Tardif.
"Qu'est-ce qu'apprendre à apprendre ?" Henri Holec, un article de rfrence !
Les principaux courants thoriques de l'enseignement et de l'apprentissage, un point de vue historique et synthtique. Behavioriste, cognitiviste, constructiviste et socio-constructiviste... pour s'y retrouver !
"Un autre rle pour les enseignants", par Monique Linard, ou en quoi les nouvelles technologies obligent à repenser la conception de l'ducation.
"Apprendre aujourd'hui, dans une Universit apprenante" par H. Trocm-Fabre
Valeurs ducatives
(typologie), en relation avec le schma de Dveloppement de la personne de DISCAS

 

Page prcdente
Page suivante